Le Prince Harry / Duflan DuflanHuman Safari / Danser Armé

Cat. Nr.:ROREC0004 & ROREC0005
Release date:2010-02-15
Label:Rockerill Records
Available formats:
Buy digital:
Details:

Tracklist:
  1. Le Prince Harry - Defective Unit
  2. Le Prince Harry - Chicken Doom
  3. Le Prince Harry - Sun Burnt
  4. Le Prince Harry - Human Safari
  5. Le Prince Harry - Rotten To The Seed
  6. Le Prince Harry - Plastic Fangs
  7. Duflan Duflan - Nadia C Learns Italian
  8. Duflan Duflan - Alarm Siren Lorelei
  9. Duflan Duflan - Danser Armé
  10. Duflan Duflan - Romamor
  11. Duflan Duflan - Coda
About:View Press Releases
  • PRESS RELEASE
  • Rif Raf
  • Rockerill Records est un label carolo dont le but est de promouvoir les artistes locaux et d'organiser des soirées déjantées dans des usines. Joli programme ! Sur le split que voici, on retrouve deux trios qui ont en commun un goût pour l'électronique qu'ils déclinent de façon on ne peut plus agressive. Le Prince Harry met en scène un guitariste, un claviériste et un batteur pour un résultât des plus impressionnants mêlant influence garage, (post) punk et électro. On adore des titres comme "Defective Unit", "Chicken doom" ou encore le dissonant "Plastic fangs", sur lequel un sax en folie apporte une petite touche no wave. Quant à Duflan Duflan, il propose un cocktal électro/disco joué dans un esprit hardcore on ne peut plus galvanisant. Décalés, les quatre titres repris ici le sont totalement à l'instar de "Danser armé", soit un cocktail incroyable de beats analogiques martiaux et de textes minimalistes hilarants scnadés façon hardcore. Dans le paysage musical souvent conformiste qu'on nous impose constamment, on ne peut que saluer des ovnis de ce type. Merci Rockerill ! (pf)


  • Shoot Me Again
  • DUFLAN DUFLAN / LE PRINCE HARRY
    Human Safari - Danser Armé
    Label : Rockerill Records


    On va finir par les marier ces deux là. Et devenez où le mariage aura lieu… Oui à Charleroi au Rockerill !!!

    En attendant LE PRINCE HARRY et DUFLAN DUFLAN s’entendent tellement bien qu’après avoir multiplié les concerts ensemble, tourner ensemble, ils sortent un 12’’ ensemble sur le jeune et nouveau label Rockerill, de la structure poly-forme du même nom.

    C’est vrai que DUFLAN DUFLAN et LE PRINCE HARRY musicalement s’accordent très bien. Tous deux Punk dans l’âme et amateurs de synthés dans leurs expressions, leurs univers respectifs empruntent au Cyber Disco teuton.

    6 titres pour LE PRINCE HARRY, pas plus roux qu’anglais, pour une partie dénommée Human Safari. Sur l’autre face, DUFLAN DUFLAN s’acquitte de 5 plages pour Danser Armé.

    LE PRINCE HARRY s’est formé en 2005 déjà, avec des membres ou d’anciens membres de SEASICK, TWO-STAR HOTEL ou THE ELECTRIC LADIES BLUES tandis que DUFLAN DUFLAN est né plus récemment en 2008 sur les bases de JOSIE DUFLAN ET LES PONETTES SAUVAGES pour la petite histoire.

    Côté son, LE PRINCE HARRY est plus aux taquets et monte au front plus volontairement que DUFLAN DUFLAN qui aime à se faufiler entre les répères telle une anguille pour les pistes. Ainsi si les deux formations ont tout pour s’entendre, elles disposent aussi de quoi se compléter.

    Avec des influences tirées de la New Wave et de la Noise berlinoise, la production est froide et brute. Entêtante comme une palpitation, la musique de deux formations belges n’hésite pas à triturer les sons stridents. De ce côté, c’est DUFLAN DUFLAN qui fonce tête la première d’ailleurs.

    Évidemment avec LE PRINCE HARRY et DUFLAN DUFLAN, les dance Floors choppent des couleurs bien particulières pour autant qu’on y voit encore quelque chose, car les caves sont parfois mal éclairées… Côté digital, mais pas complètement, ces deux groupes symbolisent l’Underground caractérisé. Alors si vous ne voulez pas louper le coche et pouvoir dire que vous êtes à la pointe de l’avant-garde, ne traînez pas trop pour vous procurer ce 12’’ tiré à 500 exemplaires et sérigraphié par Elzo et Samantha Chope.

    By FRED on Shoot Me Again


  • Tsugi
  • Pourquoi eux ?Parce que la Belgique ce n'est pas seulement aussi bien, c'est même souvent mieux. Parce que Duflan Duflan qualifie sa musique de disco satanique et que le Prince Harry sonne comme le résultât d'un violent court-circuit temporel qui aurait projeté Ian Curtis et Gabi Delgado sur le dancefloor du Berghain.
    Pourquoi maintenant ?Parce qu'après de sévères premiers essais (Pazuzu pour Duflan Duflan et Twisted Nerves pour le Prince Harry) les deux groupes ont enfin été réunis en début d'année sur un essentiel split-LP.
    Un titre, un seul ?Pour Duflan Duflan: "Danser Armé" slow martial post-nucléaire aux paroles indiscutables ("Danser armé / Danser drogué / Danser à poil / Mais armé"). Pour le Prince Harry : "Defective Unit" suprême décharge electro-punk aussi aveuglante que radicale.
    Futur Immédiat ?: Une poignée de single d'ici la fin de l'année.
    Fréquentations à surveiller ? Elzo Durt, graphiste de génie responsable de l'artwork de l'album, à qui l'on doit déjà la pochette des derniers Magnetix et jack of Hearth.

  • Vice (be)
  • "Satanic disco-doom et new wave accélérée": les trois zigues de ¡ Duflan Duflan ! kiffent les synthés cracras et les cricris de goret, et s'ils dansent armés c'est le Glock dans ta bouche, comme un truc que tu suces sans savoir ce que c'est. Ca laisse un goût amer, violent et primaire, comme si Kap Bambino baisait avec Alan Vega et Siouxie la vilaine. Je veux bien juste un doigt, sur la gâchette."
    SIMON LE BON SCOTT