Master Master WaitModern War

Cat. Nr.:ROREC020
Release date:2015-03-24
Label:Rockerill Records
Available formats:
Details:

All tracks by Salo Jr & Über
written, composed, recorded, mixed by MMW in Salo Jr's bedroom at la Goutte d'Or Paris 2014
mastering: Tony Chauvin http://retroengineering.net/ en Novembre 2014
artwork: Félix Sander http://felixsander.tumblr.com/£Rémi Sauzedde
photo credit: Jacques Tonnet

Tracklist:
  1. Modern War
  2. Master Master
  3. Fight
  4. Future
  5. Money
  6. Dead
About:View Press Releases
  • PRESS RELEASE
  • Noisey
  • Avez-vous peur pour votre patrimoine quand vous voyez défiler des bataillons communistes en uniforme, l’œil fièrement tourné vers l'avenir radieux d'une société sans classes ? Non ? Vous devriez, car la guerre contre les possédants est éternelle et, ma foi, vous m'avez tout l'air d'avoir besoin d'une piqûre de rappel : bientôt, très bientôt, votre comportement avide fera s'effondrer le monde capitaliste sur lui-même, et tout repartira de zéro. On établira le règne définitif de la techno-folk du peuple, et les groupes porteront des noms qui évoquent avec ironie l'ancien monde inégalitaire. Les gens aussi auront des noms génériques et post-individualistes comme « Salo Jr » (chant) ou « Uber » (machines). Et jamais, plus jamais, un homme ne pourra forcer l'un de ses frères à payer sept cent euros un 20m² à Bastille.
     
    « Modern War » est le morceau inaugural d'un premier EP 6 titres à paraître le 24 mars 2015, via une co-production entre - respirez un grand coup – Metadrone Records, Les Disques Anonymes, Rockerill Records et SWAO Productions. La release-party aura lieu le 17 avril à L'Olympic Café avec Last Night (de Paris) et Olympic (de Toulouse).

    Texte: Pierre Jouan
    mar 11 2015

    http://noisey.vice.com/fr/blog/master-master-wait-modern-war-video
     

  • Villas Schweppes
  • Master Master Wait : un futur pour l'electroclash?
     
    Environ 10 000 ans après le Pulp, un duo de parisien revient avec dans son sac à dos déchiré un disque qui contient approximativement le seul espoir de voir la musique électroclash connaître un veritable futur. Synthés qui tâchent, beats boom bam, ces garçons sont fâchés et traitent la musique électronique comme du punk. Loin de singer les 00's, ils inventent leur propre musique qui sent l'ordi qui va planter, les grosses frappes et la fin du monde.
     

  • My Band News
  • Alors que l'âge d'or du punk est révolu musicalement parlant depuis 40 ans, l'esprit révolté de cette contre-culture continue de frapper tout un chacun sans relâche. Master Master Wait ne ressemblent peut-être pas à Johnny Rotten ou Sid Vicious (Sex Pistols), mais on peut aisément retrouver dans leur musique une souffrance et une rage envers la société.
     
    Que ce soit dans des morceaux comme "Modern War", "Master Master", "Future" ou "Dead", les titres parlent d'eux-mêmes. Electro sombre aux accents futuristes pesants, chant scandé politiquement, on passe difficilement à côté de thèmes précis tels qu'un univers cyber-punk ténébreux et d'un retro-futurisme haletant à la 1984 ou Blade Runner.
     
    Cet EP sobrement intitulé Modern War se révèle fidèle à lui-même. Master Master Wait semblent vouloir entamer un conflit avec quiconque se frotte à eux dans un genre hautement confidentiel de la musique électronique : la synth-punk.
     

  • Noise'r'us
  • Imaginez un reboot de Trainspotting par Nic Pizzolatto (True Detective) produit par Rob Zombie fauché et réalisé en banlieue parisienne. Master Master Wait en offre une bande-son idéale. 
    Modern War est un brûlot plutôt bien habillé afin que le tout passe bien pour le premier entretien auprès des pontes (nous) qui cherchent le divertissement. Leur synth-punk clinquant est cramé par une morgue assez jouissive. Pourpublic averti.

    http://radiokulturanoiserus.blogspot.fr/2015/05/jai-oublie-de-vous-dire-7-travaille-la.html